COCHONNERIES Partie II

L'étude

Gravure à l'eau forte

Tirage couleur sur papier arche

18x22 cm

2014

Similitudes génétiques

 

      La cochonnerie possède 39 chromosomes. Il s'apparente à la famille des porcs et il est le plus proche génétiquement du cochon domestique. Outre des ressemblances phénotypiques, la cochonnerie partage avec son cousin un caractère joyeux, curieux et vit en communauté. Il reste cependant difficile a apprivoiser pour en faire un animal de compagnie. A l'instar des cochons dits domestiques, il peut se montrer agressif envers l'homme et destructeur de son environnement. Le seul moyen d'avoir une cochonnerie domestique est de la prendre très jeune. A ce moment là, l'animal apprend à se soumettre à l'autorité humaine. Cependant les animaux elevés en intérieur sont beaucoup moins actifs que leurs congénères sauvages. Ceux ci cessent quasiment de bouger au bout de deux ou trois ans et meurent de leurs escarres.

 

 

Classification

Règne Animalia

Embranchement Chordata

Sous-embr. Vertebrata

Classe Mammalia

Sous-classe Theria

Infra-classe Eutheria

Ordre Artiodactyla

Famille Suidae

Sous-famille Suinae

Genre Sus

Espèce
Sus scrofa donc espèce cochonnerie : Bi sus scrofa ou duplus sus scrofa

À suivre...